Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Angélique Verte Suisse 68°
Forum du Musée Virtuel de l'Absinthe > LES ABSINTHES MODERNES ET ANCIENNES > Les Suisses
Stevàn
J'ai ouvert ma bouteille hier soir et j'ai donc pu m'en faire une meilleure idée après l'échantillon que j'avais eu.

Un nez fort en anis et grande absinthe sans trouble, assez herbacé malgré une "sécheresse" (par opposition au côté "gras" d'une Coquette par exemple) dans les arômes. On sent aussi un bon fenouil après quelques minutes à l'air libre mais l'anis vert est très présent. Et bien sûr, une couleur magnifique, pas trop chargée, juste ce qu'il faut :rolleyes: , elle est très belle.
Une fois que le trouble est bien engagé, j'ai eu l'impression de sentir de la badiane (??), vous en pensez quoi? Je débloque? A moins que ce ne soit le mélange de l'anis vert (toujours bien présent) avec une autre plante...
Un beau trouble opaque et opalescent, miam!
En bouche, ça tape fort! Attaque herbacée qui se fait avaler par l'amertume de l'absinthe, terrible. Plus les gorgées s'enchaînent et plus l'amertume balaie la douceur herbacée des autres plantes. Personnellement, j'adore, mais je peux comprendre que l'on n'aime pas vraiment non plus. Les herbes sont là mais il faut aller les chercher, peut-être qu'elle s'adoucira en vieillissant.
La longueur en bouche en excellente (avec une telle amertume, forcément) avec l'anis vert qui revient et prend le palais très très longtemps, avec une fraîcheur qui m'a étonné. Une fois vidé, le verre exale des odeurs herbacées et fleuries délicieuses.
Seul un tout petit bémol, le nez (une fois troublée) manque un peu de puissance mais, ça évoluera peut-être.
Une excellente absinthe, un excellent alcool, pas âpre, pas encore rond, le vieillissement risque d'être intéressant! smile.gif.

Note (pour l'instant) : @@@@
Marc
Merci pour ce retour sur cette très bonne absinthe.
Et pour la badiane il me semble pas que tu débloques :wink:
Symphonie fantastique
J'aime aussi beaucoup cette absinthe avec son attaque très herbacée et fruitée puis d'un seul coup l'amertume (due à l'utilisation de grande absinthe en coloration) qui déboule sans prévenir et reste très présente.
Mais les avis sont en général assez partagés sur cette absinthe et je le comprends car c'est vrai que cette forte amertume qui arrive après une attaque très fruité, presque douce peut dérouter. Il faut vraiment être un amateur d'amertume pour l'apprécier.
Hugue Racine St-Pierre
C'est la version Suisse ou Française? Moi chez moi j'ai une Angélique verte 72% version Allemande! 2 X plus de colorant.
Marc
Bonne question car moi j'ai testé une version plus light en colo récemment et elle n'a pas tellement d'amertume finale.
Hugue Racine St-Pierre
http://www.flickr.com/photos/43594978@N05/4047193722/
Hugue Racine St-Pierre
Je crois que Claude-Alain ajoute moin de grande absinthe dans la coloration aujourd'hui. Il me semble que quelqun m'a dit çela il y a quelque temps.
Hugue Racine St-Pierre
Moi personnellement je n'ai pas encore ouverte ma 72% version Allemande. Mais lorsque j'ai gouté la 68 % cette été à Boveresse je ne l'avais pas trouvé si amère. En plus je l'avais bu non sucré - ce qui est rare dans mon cas pour une verte car je les préfères toujours sucrés.
Hugue Racine St-Pierre
La libertine 68 % contient aussi de la grande absinthe dans la coloration. La veuve verte aussi avant si je ne me trompe pas(par contre je crois que ce n'est plus le cas aujourd'hui). Moi je trouve que pour certaine absinthe c'est bien. Justement c'est le pourquoi j'aime la Libertine 68 : pour son amertume aromatique(on peut sentir l'amertume). Pointe genre pamplemousse(que je trouve agréable). Mais je n'ajouterais pas de la grande absinthe en coloration pour tout les absinthes. Pour les interessé il ya une version de Bugnon appellé Absinthe ALANDIA Suisse Verte Clandestine qui semble être L'angélique sans grande absinthe. Alandia l'avait dernièrement en stock. Voici l'absinthe en question : http://www.alandia.de/absinthe/images/prod...mages/561_0.jpg
Stevàn
Normalement, cette Angélique est la version pour la France (acheté sur Rue Verte, Antoine pourra nous certifier). Mais, maintenant il n'y a plus de version France ou Suisse je crois (??).
C'est bien compliqué de savoir ce que l'on boit pour finir avec toutes ces versions!
Hugue Racine St-Pierre
Sur rue verte ils ont 3 versions...les 2 à 72 (suisse et allemande) et celle à 68. En passant les colis de rue verte ne partent pas de la france...en tout cas pas dans mon cas. Ils partent d'allemagne. Je ne sais pas si celle à 68 est celle de la france mais je ne crois pas. Car vous remarquerez qu'ils ont la Clandestine Charlotte donc pourquoi avoir l'angélique francaise si il ont la Clandestine version Suisse. Personnellement je n'ai pas encore ouverte mon angélique 72 avec la dame avec un sein à l'air. Donc je n'ai pas encore pu la comparer à l'angélique que j'avais gouté chez Artemisia cette été.
Hugue Racine St-Pierre
Oui il y a une version francaise et une suisse...sauf que les 2 sont à 68 % maintenant si je ne me trompe pas. C'est simple presque tout les absinthes Suisse doivent modifié leur contenance en Fenchone pour pouvoir les vendres en France. C'est sur qu'il doit avoir des exceptions par contre...
Antoine
Je suis bien d'accord, il n'est pas facile de s'y retrouver avec toutes ces versions :unsure:

Pour commencer, il ne faut pas trop se fier au degré d'alcool car celui-ci a changé, il y a peu de temps de cela, pour des raisons de facilité de transport (exactement comme pour les Duplais).

Après, il y a bien une version pour la France et une version "originale" pour les autres marchés. Sur mon site, je propose les 2 versions ("Angélique 68° France" étant le nom de l'absinthe adressée au marché francais).

Quand à l'absinthe avec plus de coloration (à base notamment de Grande Absinthe), c'est l'absinthe dont on dit parfois qu'elle est pour le marché allemand (car élaborée à la demande de M. Fuss). Celle-ci s'appelle "Angélique 72 Verte" et a une étiquette avec la femme au sein à l'air.

Enfin, il y a l'absinthe que l'on trouve chez Alandia, qui utilise d'autres plantes pour la coloration (sans Grande Absinthe) et dont l'amertume finale est donc moins prononcée. Elle existe également avec une autre étiquette, semblable à celle de la "Angélique 72 Verte", mais avec une bordure bleu au lieu de rouge. Je pourrais soit dit en passant également la proposer...

Voilà, j'espère vous avoir éclairer un peu. En fait, l'idéal serait que je fasse un coffret ABSINTHEINTUBE spécial "Angélique" afin de permettre à chacun de les comparer directement. Si ca intéresse quelqun, suffit de demander. :wink:

Et tout ca, ca m'a donné soif. Santé ! biggrin.gif
Marc
Bonne idée oui, je serais curieux de toutes les tester à la suite.

Tu as moyen de poster toutes les étiquettes avec les noms pour qu'on s'y retrouve ?
Antoine
Citation (Marc @ Oct 27 2009, 05:53 PM) *
Bonne idée oui, je serais curieux de toutes les tester à la suite.

OK, on en reparle quand le concept sera en place.

Citation
Tu as moyen de poster toutes les étiquettes avec les noms pour qu'on s'y retrouve ?

Je vais essayer de trouver le tps de faire ca demain. smile.gif
RIMBOWARRIOR
Citation (Antoine @ Oct 27 2009, 05:49 PM) *
Quand à l'absinthe avec plus de coloration (à base notamment de Grande Absinthe), c'est l'absinthe dont on dit parfois qu'elle est pour le marché allemand (car élaborée à la demande de M. Fuss). Celle-ci s'appelle "Angélique 72 Verte" et a une étiquette avec la femme au sein à l'air.

J'en garde un excellent souvenir.
Puissante et suave.
Hugue Racine St-Pierre
Hier soir j'ai ouvert une angélique qui datais du mois de septembre 2009. Je l'avais depuis quelque mois...Comme je pensais le repos que je lui ai laissé prendre lui as donné la chance de devenir plus moelleuse... Aucun goût amer dans le premier verre...p-e que c'est tout dans le fond? Probablement moins fraichement coloré que la dernière que j'avais gouté, je vais faire une review complète ce soir.
Vite vite c'est une absinthe qui a le profil d'une Bleue mais qui en plus évoque un côté plus sauvage...Elle goute et sent l'odeur d'un champ d'absinthe ou du moins lorsque l'on frotte les têtes avec nos doigts et qu'on les sent. C'est très boisé et très balancé. Je suis surpris car elle semble très différente que celle à la fête de l'absinthe qui m'avait semblé plus foncé avec plus de caractère! Maintenant c'est une balance parfaite! Je serais surpris que quelqu'un trouve ça amer! Maintenant je suis curieux de voir quelle merveille l'oxygénation lui fera. Pour le moment en gros elle évoque très bien le code VERTE SUISSE selon moi.
Hugue Racine St-Pierre
J'ai encore aussi une Angélique Verte 72 avec plus de colorant! Mais elle je la garde encore pour un moment. Disons que je ne suis pas pressé en ce qui a trait à l'ouverture d'une bouteille. Et depuis quelque temps j'ai coupé ma consommation d'absinthe avec le Gin Tonic(surtout pour les soirées entre ami(e)s et avec Amélie qui n'aime pas l'absinthe)... donc les dégustations se font encore plus rare.
Hugue Racine St-Pierre
CAB a réussit avec cette absinthe à capturer l'odeur franche de l'absinthe. C'est a s'y méprendre avec l'odeur de la plante direct! Le profil d'artemisia absinthium distillé est très bien soutenue par cette note pseudo-amer-aromatique. En fait j'encourage cette méthode si elle est appliqué de cette manière. C'est vraiment l'odeur et le gout obtenu par la coloration qui m'étonne dans cette absinthe car elle a déjà eu l'étiquette d'être amer. Peut-être plus pour les premières batch mais même la. C'est très montagnard et ça sent les plantes sauvages!

En purée une petite pointe d'amertume agréablement fruité ressort en bouche après chaque gorgée mais pour moi c'est une amertume parfaite. Rien de vraiment amer.
Sulfate-2-zinc
Elle se place encore parmi mes préférées, un comble pour une verte réalisée en Suisse. Messieurs les Français, à vos alambics !
unplugged54
C’était ma première verte suisses et j’avoue avoir était séduit.



Au nez c'est une absinthe parfumée, douce dominée par le fenouil et l'anis, typiquement ce que l'on peut sentir dans les suisses.
Le trouble est réussi tout comme la couleur un joli vert anis (la couleur est faussé par un appareil moyen et prise le soir).

La bouche est très intéressante tout d'abord marquée par un fenouil et anis très fruité typique suisse, s’évanouissant rapidement pour laisser place à une plante d'absinthe puissante qui vient de suite assécher la bouche et imposer une belle amertume persistante (la grande absinthe est apparemment utilisé en coloration).
Le final se poursuit sur l'amertume.

Pour moi c'est le genre d'absinthe que l'on aime ou pas étant donné les profils bien distinct : douce et fruité/puissante et amère, on a généralement l'un ou l'autre.
Chris

Merci pour la review!

J'en ai gardé un fond de bouteille pendant au moins 5 ans et bu il n'y a pas longtemps, et toujours aussi bonne, je dirais même mieux!
Hugue Racine St-Pierre
Les suisses ont un putain de don pour la constance dans leurs produits!
Hugue Racine St-Pierre
Citation (RIMBOWARRIOR @ Oct 27 2009, 01:25 PM) *
J'en garde un excellent souvenir.
Puissante et suave.

J'ai encore cette bouteille non-entammée! rolleyes.gif
Chris
Citation (Hugue Racine St-Pierre @ Feb 12 2015, 08:10 AM) *
Les suisses ont un putain de don pour la constance dans leurs produits!


C'est clair, là dessus on ne peut rien dire..
Stevàn
Vous n'avez jamais trouvé qu'elle était trop amère? (sur qu'elle ne manque pas de caractère) J'ai acheté une bouteille une fois, il y a plrs années et je crois que je n'en reprendrai plus, elle charge la langue, c'est terrible. Mais elle a peut-être un peu évolué?
Elle était comment la tienne Chris au bout de 5 ans? Assagie? Moelleuse?
Marc
Il me semble qu'elle a évolué au cours des années oui, la dernière fois que j'en ai goûté chez Bugnon elle ne m'a pas semblé trop amère.
unplugged54
C'est vrai que j'entendais beaucoup parler de son amertume trop presente, pour ma part sa ne ma pas choqué, c'est amere certe mais sa reste agreable et j'ai tendance à avoir la main plutôt légère sur le sucre, donc sans doute que le produit a était revu avec les années, après je peux pas trop juger ne l'ayant pas gouté avant
Chris
Citation (Stevàn @ Feb 13 2015, 05:27 PM) *
Elle était comment la tienne Chris au bout de 5 ans? Assagie? Moelleuse?


Moi je l'aimais déjà avec son amertume, mais ce fond de bouteille était beaucoup plus moelleux. Comme si cette amertume s'était adoucie, et avait laissé place avec un joli bouquet floral, l'Angélique en avant, la grande absinthe loin derrière. Moi qui préfère les bombes de Grande, j'ai quand même vraiment aimé, et très étonné de son évolution.
Les_Fées_du_Vallon
C'est une absinthe très intense.
Je ne suis pas un fan des "vertes" mais celle-ci passe bien avec du sucre.
Stevàn
Regoûtée chez Bugnon après des années d'évolution. Elle est très bonne beaucoup moins amère aujourd'hui, elle passe parfaitement sans sucre. A la fois douce par son fenouil sans manquer de caractère par son amertume très plaisante et bien sur, elle est bien herbacée.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.