Le Musée virtuel de l'absinthe - Le monde de l'absinthe et des antiquités liées à l'absinthe. Cuillères à absinthe, verres, carafes, fontaines, livres, affiches sur l'absinthe.
PLANTES POUR L’ABSINTHE I – LA GRANDE ABSINTHE
L'absinthe est un apéritif alcoolique fort fait à partir d'une mélange d'alcool et d'herbes distillées ou d'extraits
d'herbes, en premier lieu la grande absinthe (Artemisia absinthium) et l'anis vert, mais le plus souvent aussi trois
autres herbes aromatiques: l'absinthe romaine ou petite absinthe, le fenouil doux (dit aussi fenouil de Florence), et
l'hysope. Quelques recettes typiquement régionales utilisent d'autres herbes, comme la badiane, le calamus, la
mélisse, l'angélique, le dictame de Crète, le coriandre, la véronique, la marjolaine ou la menthe poivrée.

La grande absinthe (aussi appelée "absinthe" tout court, ce qui peut prêter à confusion) est l'ingrédient distinctif à qui
elle doit son caractère unique. La grande et la petite absinthe furent historiquement toujours cultivées près de
Pontarlier, dans la région du Doubs en France orientale, ainsi que dans la région limitrophe en Suisse du Val de
Travers; ces deux régions sont le foyer traditionnel de l'absinthe. Les autres herbes étaient importées: le fenouil de
la région du Gard en France ou même d'Italie, et l'anis vert de la région du Tarn ou d'Andalousie.

La grande absinthe, ayant comme nom scientifique Artemisia absinthium, est une plante à fleurs composées faisant
partie des asteracées (comme la marguerite et la camomille) qui pousse dans la nature dans beaucoup de régions
Européennes. Cette plante a toujours été prisée pour ses vertus médicinales; un papyrus égyptien de 1600 avant
Jésus Christ recommande l'absinthe comme stimulant et tonique, antiseptique, et comme remède contre la fièvre et
les règles douloureuses. Pythagore pensait que les feuilles d'absinthe dans le vin favorisait l'accouchement, et
Hippocrate recommandait l'absinthe pour les règles douloureuses, l'anémie et le rhumatisme. Aujourd'hui, l'essence
d'absinthe est utilisée comme anti-inflammatoire dans beaucoup de produits pharmaceutiques disponibles librement,
y compris le Vicks Vaporub.

Le nom chimique du composant principal dans l'essence de grande absinthe est la thuyone, un terpène proche du
menthol connu pour ses vertus thérapeutiques et restauratrices. Dans sa forme chimique pure, c'est un liquide
incolore avec un arôme similaire au menthol. L'essence de grande absinthe contient aux alentours de 60% de
thuyone (moins si l'on n'utilise que les sommités fleuries sans tiges). La thuyone est une substance naturelle trouvée
dans bien de plantes, dont bien sûr le thuya et d'autres herbes aromatiques comme la taniasie et la sauge. A part
l'absinthe, d'autres liqueurs populaires, comme le vermouth, la chartreuse et la Bénédictine, contiennent aussi des
traces de thuyone. Le vermouth, d'ailleurs, doit son nom à l'utilisation qu'on faisait initialement de fleurs de grande
absinthe, "Wermut" en allemand.

Les doses de thuyone élevées sont extrêmement toxiques, causant des convulsions dans des animaux de
laboratoires (et une insuffisance rénale aiguë observée chez les humains à la suite d'accidents), mais la concentration
de thuyone trouvée dans l'absinthe est des milliers de fois inférieure à la dose létale.
Un échantillon de grande absinthe dans un
herbier, cueilli en avril 1891.
Artemisia Absinthium dans Köhler's Medizinal-Pflanzen in naturgetreuen
Abbildungen
publié en 1887. Cliquez pour agrandir.
Une esquisse botanique du 18ème
siècle d'une grande absinthe.
Une chromolithographie, publiée par un fabriquant de chocolat, faisant partie d'une
série de cartes sur les herbes médicinales. Cliquez pour agrandir.
Une bouteille de pharmacie pour la teinture d'absinthe, environ 1910.
Une étiquette d'environ 1850 pour un extrait médicinal d'absinthe
produit par la communauté Shaker de Nouveau-Liban, où les Shakers
avaient développé une industrie florissante en plantes et fournitures
médicinales.
Un médicament  breveté aux Etats-Unis : J.E.Fish's
Wormwood Ointment.
Cliquez pour agrandir.
Une fête de la moisson de l’
absinthe dans le Doubs.
Cliquez pour agrandir.
Photos des premiers temps, montrant La
culture de l'absinthe et le séchage de
l'absinthe sur des étagères.
Cliquez pour agrandir.
Des tiges d'absinthe de la région de Pontarlier sont minutieusement effeuillées afin d'utiliser les feuilles - travail fastidieux et
poussiéreux!
Feuilles d'absinthe sans les tiges. Un seau plein contient un peu plus de 5 kilogrammes.
L'armoise pontique ou petite
absinthe (Artemisia pontica) est
rarement utilisée dans le
macérat à distiller, mais est
surtout une plante utilisée dans
l'étape de coloration.
Plantes de l'absinthe I Plantes de l'absinthe II
Affiches Alambics Bouteilles Brouilleurs Carafes Carte postales Cuilleres à absinthe
Divers Fontaines Herbes Livres et journaux Papeterie - Catalogues, Factures, Photos Pichets d'absinthe
Plaques Pontarlier Pyrogenes Rituel Verres d'absinthe
Accueil Histoire et questions fréquentes Fabrication d'Absinthe Boutique d'antiquités sur l'absinthe Forum Français et Anglais Liens Contact
Copyright © 2002 - 2021
Aucune image ou texte ne peut être reproduit ou employé, sous aucune forme, sans une permission écrite du propriétaire de ce site web.